Page précédente Page suivante


Mardi 13 mai, le temps s'est encore dégradé depuis hier. Mais ça ne va pas nous empêcher de continuer notre visite de la ville. Nous commençons par prendre le tram en direction de Náměstí Republiky où nous fîmes les courses hier. Aujourd'hui, direction Josefov (le quartier (et ancien ghetto) juif) à travers les ruelles. Peu de temps après, nous ajoutons une nouvelle église à notre liste : Svatý Haštal.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture église church Svatý Haštal kostel

Regardant le fond de la rue Haštalská, je ne remarque pas la belle porte décorée. Mais l'Amande sauvage guettait et me l'a fait remarqué :
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Haštalská rue street door porte horloge clock horloj

La rue se termine sur une petite place entourée de bâtiments bien décorés, une façade entièrement peinte (entre autres) :
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Haštalská rue street place maison peinte painted house
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Haštalská rue street place maison peinte painted house pano panorama panoramique
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Haštalská rue street place maison peinte painted house

Pendant que passe une calèche sur la place, nous passons devant une maison qui propose la visite des souterrains de Prague en exposant des fioles de sorcière (des bouteilles de différents liquides avec d'autres trucs dedans, c'est assez bizarre). Nous voulions faire la visite des souterrains, mais ce n'était pas encore ouvert et nous avons oubliés d'y repasser... ce serra pour la prochaine fois !
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville souterrains underground visite fiole de sorcière bouteilles bottle witch

La petite ruelle Kozi nous montre le chemin à suivre. La suite, c'est par là !
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville ruelle street kozi
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville ruelle street kozi pano panoramique panorama lampadaire lighter

Nous obliquons sur la rue U milosrdných en passant devant le bar ''le singe ivre'' et Kostel svatého Šimona a Judy (Église de Saint-Simon et Jude). À l'origine, il y avait un hôpital (fondé en 1354). La chapelle y était rattachée. En 1620, la chapelle fut agrandie au point de faire concurrence à la cathédrale saint-Guy de Prague (située dans le château de Prague). Elel fut ensuite petit à petit modernisée. Elle abrite aujourd'hui l'Orchestre Symphonique de Prague, lequel y joue principalement ses musiques de chambre (dans un style principalement baroque).
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture U milosrdných noir et blanc désaturation partielle blason écusson
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture U milosrdných drunken monkey façade immeuble building singe ivre
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture U milosrdných norvège bretzel bílkova

On tourne ensuite à gauche sur la rue Dušní jusqu'à la synagogue espagnole (Španělská Synagoga) qui possède une belle architecture.
Construite en 1868 sur l'emplacement de l'ancienne synagogue de Prague (la plus ancienne : Stará škola, qui fut détruite en 1867), elle devient, au XIème siècle, le centre de la communauté juive de rite oriental (la synagogue vieille-nouvelle était, quant à elle, de la communauté de rite occidental, chacune des communauté se tenant strictement à l'écart l'une de l'autre).
L'architecture de la synagogue espagnole est de style mauresque et on le doit à Vojtěch Ignátz Ullmann. Elle est structurée selon un plan carré surplombée par un large dôme surplombant l'espace central. Sur le devant, nous pouvons voir représentés les tables de la loi (le Décalogue) avec les 10 commandements (pour rappel, les voici : 1) Tu n'auras pas d'autre dieu que moi. 2)Tu ne te feras pas d'idole ni de représentation. 3) Tu n'utiliseras pas le nom de l'Éternel ton Dieu en vain. 4) Pense à observer le jour du repos. 5) Honore ton père et ta mère. 6) Tu ne commettras pas de meurtre. 7) Tu ne commettras pas d'adultère. 8) Tu ne commettras pas de vol. 9) Tu ne porteras pas de faux témoignage. 10) Tu ne convoiteras pas. ). Le compositeur de l’hymne national tchèque, František Škroup, fut l’organiste de 1836 à 1845 dans cette synagogue.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Španělská Synagoga synagogue espagnole religion juif judde
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Španělská Synagoga synagogue espagnole religion juif judde tables de la loi 10 commandements
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Španělská Synagoga synagogue espagnole religion juif judde trouée feuillage tree leafs

On tourne à droite le long d'une église dont j'ai oublié le nom. Laissant, sans le savoir sur le moment une statue de Franz Kafka sur le Golem de la légende entre cette église et la synagogue espagnole.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville église statue franz kafka golem church synagogue espagnole Španělská Synagoga architecture

Nous prenons ensuite à gauche sur Elišky Krásnohorské jusqu'à la petite place de l'hôtel Continental sur Bílkova. Au coin de la rue, des sculptures un peu perturbantes surveillent la rue avec un air grognon.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture statue pizzeria Bílkova hôtel continental

Traversée de la place de l'hôtel pour aller au pont Čechův. Nous passons devant la Právnická fakulta (facultée de droit), un bâtiment massif et austère, mélange d'école et de monastère :
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Právnická fakulta faculté de droit école school highschool monastère
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture Právnická fakulta faculté de droit école school highschool monastère

Construit entre 1905 et 1908 dans le style Art Nouveau, le pont Čechův est le plus court pont de Prague sur la Vltava (170m de long et 16m de large). Il doit son nom à l'écrivain tchèque Svatopluk Čech (1846 – 1908) et est décoré de statues de génies marins pour protéger le pont.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture pont Čechův most bridge fleuve rivière river vltava bus tram road route
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture pont Čechův most bridge fleuve rivière river vltava bus tram road route
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture pont Čechův most bridge fleuve rivière river vltava bus tram road route bateau péniche boat
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture pont Čechův most bridge fleuve rivière river vltava bus tram road route

Nous retournons ensuite devant la Fakulta et prenons la 17. listopadu jusqu'à la rue Břehová pour retourner dans le quartier juif. Toujours de l'architecture très chargée en décoration (il faut avouer que ça change de nos façades grises, ternes et vides). Il y a même une brasserie qui semble tenue par des francophones ou au moins d'origine française (et qui peut être très drôle...) sauf que non... c'est un resto belge !
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov Břehová rue street
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov Břehová rue street
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov Břehová rue street restaurant les moules brasserie belge pervers

Ha, voici la rue U starého hřbitova avec le musée juif de Prague, notre visite principale du jour. Sauf que... nous devons acheter les billets ici, mais la visite commence de l'autre côté du pâté de maisons... Décidemment, nous en aurons fait des tours et détours ce matin (regardez sur google map le trajet... plus tortueux ça aurait été difficile !).
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov rue street U starého hřbitova musée ghetto synagogue

Les billets achetés, nous faisons le tour du pâté de maisons et passons devant le synagogue vieille-nouvelle (Staronová synagoga). Achevée en 1270, c'est la plus vieille synagogue encore en activité en europe. C'est aussi le premier édifice religieux d'architecture gothique de Prague. Elle abriterait, selon la légende, le corps du golem du rabbin Jehuda Loew ben Becalel reposerait dans les combles (le ''grenier'') de la synagogue.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov rue street U starého hřbitova musée ghetto synagogue vieille nouvelle old new

Josefov, le quartier juif de Prague existe depuis le Xème siècle et comptait au plus fort (fin du XVIème siècle, à la même période que l'histoire du Golem) 18'000 juifs. En 1850, le quartier prend son nom de Josefov en hommage à l'empereur Joseph II qui émancipa les juifs grâce à l'édit de tolérance de 1781. Lors de la seconde guerre mondiale, les nazis voulurent faire de Josefov un musée exotique d'une race éteinte. De ce fait, ils amenèrent une grande quantité du butin qu'ils avaient pillés aux juifs de toute l'europe afin de les y exposer.
Nous commençons notre visite du musée juif de Prague par la synagogue Pinkas. Les photos étant interdite dans la majorité des lieux du musée, je n'aurai des photos que du cimetière. Et je le regrette en un sens car la synagogue Pinkas est absolument poignante. La synagogue est vide, mais les murs blancs sont recouvert des noms, prénoms et dates de naissance et mort des 77'297 juifs de Bohême et de Moravie victimes des atrocités nazies (principalement dans les camps de concentrations suivant : Terezin, Majdanek, Lublin, Christianstadt, Warszawa, Nisco, Izbica, Riga, Flossenbürg, Dachau, Bergen-Belsen, Hamburg, Óswicim, Treblinka, Zamość, Kaufering, Maly Trostinec, Chełmno, Schwarzheie, Minsk, Sachsenhausen, Mauthausen, Sztutowo).
Comme si celà ne nous avait pas assez secoués, l'étage de la synagogue abrite une collection de dessins d'enfants déportés dans les camps et quelques affaires leurs appartenant (valise, poupée, etc...). L'un des dessins (une ronde d'enfant sous le soleil dans l'herbe avec un arbre à côté, haché par des coups de crayon noir comme pour tirer un trait sur le bonheur d'être libre qui n'existera plus) de Ruth Heinová (19/02/1934 - 23/10/1944) m'a marqué en particulier, je suis resté figé devant cet dessin d'enfant pendant presque un quart d'heure. La petite fille qui avait à peine 10 ans à l'époque est morte au camp d'extermination de Terezin. Il y a beaucoup d'autres dessins tout aussi perturbants (mais celui-là m'a remué les tripes comme ça n'arrive que rarement).

En sortant (un peu comme des zombies, on ne sort pas d'ici dans le même état que celui dans lequel on était quand on y est entrés), nous continuons avec le cimetière juif. Cette fois, j'ai le droit de faire des photos. Et je vous fais partager tout celà après les explications :
Fondé au milieux du XVème siècle, la première tombe du cimetière est celle du poète et érudit Avigdor Kara mort en 1439. Utilisé jusqu'en 1787, il compte aujourd'hui 12'000 tombes. Le nombre de personnes inhumées étant bien entendu largement supérieur à ce nombre. Le cimetière ne pouvant être agrandit en surface, les corps furent enterrés les uns sur les autres.
Le cimetière compte quelques tombes de personnages célèbres : le Rabbin Jehuda Loew ben Becalel (l'histoire du Golem) :
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif musée Rabbin Jehuda Loew ben Becalel Golem juda lev rabbi loew lion

Ainsi que celle de Mordekhaï Maisel (1528 - 1601) : philanthrope et dirigeant de la communauté juive de Prague. Il est à l'origine de la construction de la synagogue Maisel et de l'hôtel de ville juif de Prague.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif musée Mordekhaï Maisel

Le vieux cimetière semble petit mais à cause des tours et détours que l'n fait entre les très nombreuses tombes, nous y restons longtemps. L'endroit appelle au calme, à la méditation et au recueillement.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov noir et blanc
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov noir et blanc
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov noir et blanc
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov fleur macro
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov noir et blanc
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov gothique
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov noir et blanc
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov mains hand
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov poisson fish
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov amphore
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov lion
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov lion drongué drogue drug
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vieux cimetière juif Old Jewish Cemetery tombes tomb raider Starý židovský hřbitov

Après le cimetière juif, nous montons dans ce qui ressemble à un minuscule château, qui est en fait la salle des cérémonies. Construite en 1912 dans un style néo-roman en tant que salle des cérémonies et morgue, le premier étage abrite la dernière partie de l'exposition ''traditions et coutumes juives'' consacrée à la maladie et à la médecine dans le ghetto, au cimetière juif et aux activités liées à ce lieux.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture quartier juif fosefov rue street U starého hřbitova musée ghetto synagogue désaturation partielle noir et blanc

Notre dernière partie de la visite est pour la Synagogue Klaus. Datant de 1694 et remaniée en 1884, la partie principale de l'exposition sur les traditions et coutumes juives se tient ici, sur les 2 étages. La vie juive y est décrite avec des objets du quotidien, une cuisine, un bureau, etc... ainsi que des explications et objets pour les différentes célébrations juives (Bar Mitzvah, circoncision, mariage, divorce, famille, et tout ce qui compose une vie).

Après ces visites, nous allons dans une cristallerie qui se trouve juste en face du musée. Dans les souvenirs ''made in Prague'' le cristal de bohême y tient une place très importante. Faits à la main par un artisan du coin, en cristal de bohême et en or, les verres sont magnifiques. Un lot en particulier m'a tapé dans l'oeil, mais j'ai peur du prix et du transport en avion. Après avoir retourné un verre, me voilà rassuré sur un point : le prix. Là où un service de 6 verres pareils coûterait une petite fortune en France, ici à Prague les verres m'ont coûtés 2'125 CZK (au lieu de 2'400CZK), autrement dit : 85€.
Il existait déjà des verreries au XIème siècle, mais c'est au XVIIIème siècle que la Bohême s'illustre dans le domaine de la cristallerie grâce à la qualité exceptionnelle de son cristal et de ses artisants. Le cristal de Bohême est un verre à l'oxyde de plomb (24%) renommé mondialement pour sa qualité (et longtemps reconnu comme le meilleur, jusqu'à être détrôné par le cristal anglais (Flint)).
Il est toutefois important de savoir qu'un verre en cristal (du verre contenant entre 10 et 40% d'oxyde de plomb) peut relâcher du plomb dans les alcools forts, le vin et les boissons acides faisant ainsi du consommateur une personne intoxiquée au plomb. Du coup, une bouteille d'armagnac en cristal datant des années 50 est magnifique, mais totalement toxique ! Il semblerait que laisser une boisson acide (jus de citron) pendant un certain temps (Un jour ? Une semaine ? Plus ?) enlèverait la majeur partie du plomb ''volatile'' et abaisserait considérablement les risques par la suite pour une utilisation quotidienne. Certaines personnes se disent peut-être que ce n'est pas énorme ou pas très grave. Détrompez-vous, il ressort qu'en quatre mois dans une carafe en cristal, un vin rouge prend 5'000 µg/L en plomb. Pas étonnant que la maladie nommée ''goutte'' se soit autant répandues dans les classes aisées de la société, car on consommait alors habituellement le brandy ou le whisky dans des verres et des carafes en cristal, idem pour le vin. Le cristal c'est beau, mais attention quand même.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz patrimoine unesco verre cristal de bohême glass crystal bohemian luxe luxury

Après ces emplettes, nous allons nous asseoir sur un banc devant la synagogue espagnole afin de manger. Au menu ce midi : pain au cumin et vache qui rit, le tout arrosé d'eau plate. Pendant le repas, je réfléchis un peu à ce que nous avons vu ce matin : la synagogue pinkas avec les noms des morts, les dessins d'enfants, le cimetière juif. Et je repense à ce que certains disent : ''l'extermination des juifs par les nazis n'a jamais existé''. La négation de la Shoah... comment peut-on dire que ça n'a jamais existé et que ce n'est qu'un mythe ? Tout ces noms, ces dessins, ces objets du quotidien, que ce soit ici ou au musée de la résistance et la déportation à Brive-la-Gaillarde ou encore à tant d'autres endroits. Il faut être d'une mauvaise foi absolue, d'un aveuglement complet et en plus d'une bêtise sans bornes pour ne pas voir, vouloir comprendre ou être mal à l'aise devant tout ces témoignages.

Après le repas, nous nous dirigeons vers la Vltava de nouveau en passant derrière le Rudolfinum tandis que le temps se couvre. Nous voyons en face les bureaux de la république tchèque (Úřad vlády České republiky) ainsi que le Mánesův most (le pont pour ceux qui n'auraient pas compris car most = pont).
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vltava berges rives rivière fleuve river Úřad vlády České republiky bureaux Mánesův most pont
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville vltava berges rives rivière fleuve river Úřad vlády České republiky bureaux Mánesův most pont

Alors que nous allions vers notre destination de l'après-midi (les musées Kafka et Kampa) nous sommes rapidement prit sous la pluie, faible au début mais qui va rapidement se transformer en averse.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville banc bench repos vltava river virière fleuve noir et blanc

Vu le temps, nous décidons d'écourter notre journée et de rentrer. Nous n'avons presque pas avancés car nous sommes devant le Rudolfinum.
Le Rudolfinum, c'est une salle de concert de 1'148 sièges(principalement pour ceux de l'orchestre philharmonique tchèque (Česká filharmonie)) ainsi qu'une salle d'expositions. Ouvert début 1885 et construit dans un style néo-renaissance, il a été offert à la ville de Prague par la caisse d'épargne tchèque (Česká spořitelna).
Dans le petit jardin devant le Rudolfinum se trouvent deux statues : la première, c'est celle du compositeur Antonín Dvořák (1841 - 1904) et auteur, entre autre, des Danses Slaves et de la Symphonie du Nouveau Monde. La seconde statue est celle du peintre Josef Mánes, auteur du cadran de l'horloge astronomique de Prague. Il peint principalement des paysages, des portraits et des tableaux historiques.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville Rudolfinum vltava Česká filharmonie orchestre philharmonique musique music classique architecture Josef mánes statue peintre paint
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville Rudolfinum vltava Česká filharmonie orchestre philharmonique musique music classique architecture Antonín Dvořák statue compositeur
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville Rudolfinum vltava Česká filharmonie orchestre philharmonique musique music classique architecture statue
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville Rudolfinum vltava Česká filharmonie orchestre philharmonique musique music classique architecture

L'averse est sur nous, nous sommes trempés comme des soupes et décidons de prendre le métro afin de rentrer un peu plus vite (et au moins l'avoir essayé une fois) Nous en profitons pour prendre nos billets de transports publiques suffisant pour tout notre voyage. Chaque station de métro a ses propres couleurs, mais la décoration reste la même. Celà reste en tout les cas original.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville métro architecture underground red rouge

Après être sortis du métro à l'arrêt Muzeum - A, la pluie est toujours présente. Pendant qu'Amandine se met à l'abri quelques minutes, je fais rapidement une photo du musée national tchèque (Národní muzeum) fondé en 1818 qui est fermé jusqu'en juin 2015 pour cause de rénovations.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture musée museum muzeum A national Národní

Un peu à côté et toujours sous la pluie (celà se voit je pense...) se trouve le nouveau bâtiment du Musée national (Nová budova Národního muzea) en attendant que ce dernier soit rénové.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville architecture nouveau bâtiment du Musée national Nová budova Národního muzea muzeum museum

Nous cherchons un arrêt de tram (nous n'avons pas encore l'habitude de la ville) afin de rentrer. Mais rien à l'horizon, nous décidons de tenter notre chance en bas de cette grande avenue sur laquelle nous nous trouvons et qui n'est rien de moins que la place Venceslas (Václavské náměstí). Sous la pluie, les pavés sont glissants (il faut dire que la totalité de Prague est pavée, pas de goudron, juste des pavés (souvent disjoints d'ailleurs)) et nous descendons tranquillement jusqu'à la rue Jindřišská (rue Henry en français... bonjour la différence d'écriture !) sur laquelle nous trouvons un marchand d'alcools un peu intrigant...(n'ayant pas encore l'habitude de voir les alcools disponibles à Prague en tout cas).

Peu avant le tram, sur une petite place à Senovážné náměstí, nous trouvons une fontaine avec 4 statues de Faunes aveugles et jouant des instruments de musique (violon, cor de chasse, flûte et une sorte de petite guitare).
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville statue faunes violon cor de chasse flûte instrument musique fontaine Senovážné náměstí

Enfin de retour à l'auberge, complètement trempés, nous nous mettons au chaud dans le lit pour manger après une bonne douche. Et nous décidons de tester ce que nous avons ramenés du magasin d'alcool. C'est une bière (normal, nous sommes à Prague) mais elle a de particulier que c'est une bière de canabis. Il faut savoir qu'à Prague des alcools aromatisés ou réalisés à base de canabis sont monnaie courante et n'a donc rien de répréhensible. C'était pour testé et nous n'avons pas trop aimé ça, le goût étant assez amer.
reportage 2014 république tchèque tchéquie czech prague praha cz ville drogue alcool canabis beuh weed herbe bière beer alcohol pivo

La journée se termine tranquillement avec toutefois quelques personnes faisant la course (et beaucoup de bruit) dans les couloirs de l'auberge. Mais il faudra bien se reposer car demain nous aurons beaucoup à faire et beaucoup à marcher aussi !

Page précédente Page suivante

Valid XHTML 1.1